GAMME VW T1 T2 T3 T4 T5 T6


Le MULTIVAN est le vaisseau amiral d’une gamme regroupant utilitaires, véhicules de loisirs et berlines monocorps de grande taille, basée sur le châssis du Transporter, utilitaire conçu par Volkswagen pour offrir l’agrément, le dynamisme et la sécurité d’une berline (à moins que ce ne soit l’inverse).
Sur cette base, on trouve donc, en montant dans la gamme :
 
   1) Le Transporter

Véhicule utilitaire existant dans de multiples configurations :
 
châssis court,
châssis long (40 cm de plus, rajoutés entre essieux et pas en porte-à-faux arrière),
 chassis-plateau,
châssis cabine approfondi avec cinq places plus chargement arrière...
etc...
 
La deuxième porte latérale (à gauche) est en option.  
 
 
2) Les Combi, Shuttle et Caravelles

Du plus simple au plus luxueux, ce sont des véhicules destinés au transport de personnes, en châssis long ou court.

Ils peuvent accueillir jusqu’à 9 passagers avec un simple permisVL.

La Caravelle offre certaines prestations haut de gamme, communes avec le Multivan, notamment les pare-chocs couleur carrosserie, les phares multi-optiques, les rampes de lumière-chauffage-clim au plafond, etc...

On peut également l'équiper de nombreuses options communes avec le Multivan, pour un prix qui devient presque équivalent.
Néanmoins, avec 9 places dès la version courte et 40 cm de plus pour les bagages en version longue, la Caravelle reste le "must" incontesté pour les familles de plus de 7 personnes.

Sur ces trois modèles la porte latérale gauche est en option.
 
 
3) Le California

Véhicule de loisir par excellence, basé uniquement sur le châssis court (et c’est bien dommage), c’est le plus discret des camping-cars existants.

Equipé d’un magnifique toit relevable électrique qui fait “tente” (quasi invisible une fois replié),

d’une banquette arrière 2 places dépliable en vrai lit,

d’un chauffage stationnaire à gas-oil moteur éteint (indispensable car l’hiver le toit déplié occasionne des déperditions calorifiques énormes)

et de sièges pivotants à l'avant,
il peut recevoir tous les moteurs de la gamme et la transmission “4motion” à 4 roues motrices.
 
C’est un des rares camping-cars qui ne ressemble pas à un gros “Tuperware” en plastique blanc disproportionné et possède assez de discrétion pour pouvoir y dormir (toit replié) hors des aires réservées.Un des rares également à bénéficier de tout un panel de peintures métallisées, utilisable tous les jours et capable malgré son toit légèrement surélevé de tenter certains (rares) parkings souterrains.
 
En revanche, il n’a qu’une porte latérale, l’autre étant remplacée par une cuisinière, des placards et un évier qui empêchent le pivotement complet du siège conducteur... (et il faut aimer les voitures qui sentent la cuisine !...).

Il n’a que 4 places (une cinquième est en option, mais pas pratique du tout pour étendre la couchette), le système de rideaux avants est franchement bricolo, pas discret et pas pratique et la sellerie est moche comme un auvent de caravane !

Enfin, on se demande vraiment pourquoi le California n’existe pas au catalogue en châssis long !

D’ailleurs,
certains constructeurs indépendants l’ont bien compris et réalisent des camping-cars presque aussi discrets sur base de Transporters longs.
 
 
4) Le MULTIVAN BEACH  (dit "California Beach" depuis mi-2007)

Initialement classé ici dans les Multivans allemands (voir la rubrique "Séries Spéciales"), le "Beach" arriva chez nous en Mai 2006.
Dès sa conception, sa philosophie semblait plus proche d'un California "light" que d'un véritable Multivan, dont il diffère sur bien des points.
Le changement de nom effectué mi-2007 parait donc logique et cohérent.
multivan beach
Avec son plancher "bois", un panel de moteurs limité à 130 cv, ses toles peintes visibles à l'intérieur, etc... il conserve des côtés "utilitaires". Mais c'est incontestablement un utilitaire étudié pour le loisir !
Certaines options communes avec les Multivans et un certain nombre de bonnes trouvailles, associées à un prix de base inférieur à 30 000 euros, lui garantissent un succès justifié dans l'hexagone, d'autant qu'il bénéficie maintenant depuis 2008 du toit relevable du California en version manuelle.
 
5) Le MULTIVAN

Le haut de gamme de la série existe donc (en France) en trois finitions plus quelques séries "limitées" de temps à autres :

Le Multivan simple dit aussi “Trendline” :

6 places, avec une banquette sur rail, une climatisation manuelle, des phares halogènes multi-optiques, un siège pivotant unique en position médiane et un chassis légèrement surbaissé (par rapport à la Caravelle).Un deuxième siège médian et la porte coulissante latérale gauche font partie des options.
Ce modèle d'accès à la gamme est remplacé en Mars 2007 par le "Startline".
Le Multivan “Startline”, ciblé "jeunesse, loisirs, famille" et possèdant certains points communs avec le Beach, devient donc en Mars 2007 le nouveau premier prix de la gamme

Très dépouillé (plus que le Tredline) avec ses phares de base, ses finitions de tôles peintes dans l'habitacle, son unique porte coulissante, ses 5 places seulement sans sièges "dos à la route" (sauf options), son tableau de bord de Transporter sans console centrale, ses pare-chocs gris, etc...

... il intègre en revanche une table pliante pouvant être utilisée dehors, des vitres surteintées à l'arrière, un régulateur de vitesse, une radio lisant les mp3, des filets au plafond, une décoration autocollante spécifique sur les côtés extérieurs (retirable, au besoin)et quelques autres bonnes trouvailles... (voir en page "catalogues"). 
startline
Le Multivan “Confort”, le plus vendu, est livré d’office en 7 places avec, entre autres :
deux sièges indépendants, coulissants, amovibles et pivotants en position médiane, la climatisation électronique 3 zones Climatronix et l’ordinateur de bord, la table multifonctions dans l’espace arrière, l'habillage total des parois de l'habitacle, les deux portes latérales de série et des dizaines d'autres équipements (voir les pages "Catalogue" ainsi que "Détails et options").Les jantes alu “Myato” de 16 pouces, avec pneus de 215, sont de série également.
Enfin, le confort est le premier modèle de la gamme à pouvoir être équipé de moteurs de plus de 130 cv.
En 2008, le confort troquera ses jantes Myato et sa porte latérale gauche contre une baisse de tarif. Elles resteront néanmoins disponibles parmi les nombreuses options du catalogue.
 
Le Multivan “Carat” (dit parfois “Highline”)
est le plus haut de gamme.

Véritable salon roulant, quasiment toutes options, il ajoute d’origine aux prestations du Confort :
- tous les sièges en cuir + alcantara (et chauffants à l’avant),- les jantes alu “Solace” de 17 pouces avec pneus de 235,- un autoradio avec chargeur 6 CD, - les  2 portes   latérales   coulissantes  électriques  et télécommandables (très pratique pour ouvrir à distance, quand on a un bébé, quelques sacs et une peluche dans les bras !), - des inserts de “Ronce de Noyer” sur les portières, les côtés et le tableau de bord,
 - des vitres fumée “privacy” à l’arrière...
...et aussi :
- des protections de seuils de coffre et de portières en inox (et des inserts chromés dans les pare-chocs depuis 2009),
- des  radars  d’aide  au  stationnement  avant  et  arrière, intégrés dans les pare-chocs...
- des essuie-glaces avec détecteur de pluie...
- une alarme volumètrique, anti-effraction et anti-soulèvement (soit disant non homologuée en France, selon le catalogue, mais pourtant tout à fait présente et fonctionnelle dans le véhicule)...
et j’en passe !...

Néanmoins le toit ouvrant, le chauffage stationnaire, le GPS (cher !), les 4 roues motrices ("4Motion") ou les sièges pivotants avants restent des options.
Utile à savoir :

1) De temps à autres s'y ajoutent des séries spéciales (voir cette page) en France ou ailleurs et la gamme  française regroupe actuellement 6 modèles , en comptant les Panamericana, United et Multivan Long.
2) Pendant les premières années, le Multivan n’exista qu’en châssis court. Mais depuis fin 2008 la série "longue" est disponible dans divers pays d'Europe, dont la Suisse, la Belgique et (au printemps 2009) la France.
3) Le tarif du Carat/Highline est calculé pour être moins cher qu’un Confort équipé de juste quelques options !
4) A l'automne 2009, le Multivan T5 (comme l'ensemble de la gamme T5) a subit un léger rajeunissement de sa face avant (dit "facelift"), associé à l'apparition d'un nouveau moteur dit "common rail". Le reste des prestations est resté à peu près identique.