AIDE IMPORT MULTIVAN ALLEMAGNE




Air-bag


Boite à gants réfrigérée


Levier de vitesse boite auto.


Bouton de portière


Cadrans du Confort


Cadrans du Trendline


Porte-cartes
 


GPS et Radio (en 2008, une version
actualisée est proposée au catalogue (voir page "Catalogue").
     

Porte-gobelets avant      


Haut-parleurs



Inserts simples Trendline


Inserts Alu Confort


Inserts "bois verni" Carat


Plafonniers avants et Commande de Chauffage-stationnaire


Radio "simple" (sans le GPS)
D'excellente qualité, capable d'être puissante sans distorsion, avec des graves et des aigus de chaine hifi, pas mal de fonctions pratiques, deux équaliseurs 3 bandes indépendants avec mémorisation automatique des règlages (un pour la radio, un pour la section CD), 8 haut-parleurs, etc... et bien ergonomique (vrai bouton de volume, fiable et facile à attraper).  L'entrée i-pod estde série depuis Septembre 2007 et un système dix Haut-Parleurs 600 watts Dynaudio est disponible en option.



Porte-lunettes


Portière conducteur



Boite à gants réfrigérée




Porte-gobelets / cendrier / allume-cigare / réserve de monnaie




Cadrans chromés du Carat




Commande de la Climatronix




Comodo




Console centrale, avec le grand écran radio et GPS




Contre-porte d'un Carat intérieur gris




Levier boite auto (dite "Tiptronic") avec écran radio sans GPS




Volant Multi-fonctions


LE TOIT-OUVRANT !

Le toit-ouvrant du multivan est électrique, programmable, coulissant et/ou relevable et muni d’un pare-soleil/ pare-vent intérieur.
Il est très difficile de trouver de la documentation dessus... si ce n’est son prix (cher) !
La raison principale en est vraisemblablement sa taille.

En effet, il parait relativement petit.
C’est à dire que sa largeur d’ouverture n’est pas extraordinaire et sa longueur supérieure à d’autres augmente cette impression.
(Néanmoins, les photos officielles de Volkswagen sont trompeuses. En fait, le toit s'ouvre bien plus qu'il n'y parait car en passant le dernier cran du bouton de commande on arrive à une position où la vitre et le pare-soleil s'escamotent totalement en arrière sous le plafond).

Cette taille se justifie par la volonté de ne pas couper un des renforts de sécurité du toit (de gabarit respectable, voir en page “technique”)
et l’on constate, en regardant n’importe quel transporter par au dessus, que ce toit-ouvrant et sa disposition ont été prévus ainsi, dès la conception du véhicule.

Résultat, on se retrouve avec un seul toit-ouvrant, alors qu’un ancien Espace Renault en propose 3 d’affilé (de type “britax” en verre transparent, non automatisés, qu’ils faut ôter et ranger on ne sait où pour les ouvrir totalement... et donc, qu’on n’utilise jamais !), ou le magnifique toit panoramique du nouveau qui, à part ses inconvénients au quotidien, enterre techniquement le Multivan sur ce point.

On pourrait donc se trouver tentés de faire mettre un toit-ouvrant après, chez un équipementier, pour moins cher.

Néanmoins, je ne le conseille pas car le plafond du Multivan est parcouru de fils électriques et de gaines de climatisation et de chauffage (ce que ne propose pas l’Espace, évidemment) qu’un bricoleur professionnel serait mal avisé de couper !
Sans parler de l’atteinte à la garantie du véhicule... et du fait qu’à prestations égales ce ne soit finalement pas moins cher !


ALORS, POURQUOI PRENDRE L’OPTION “TOIT-OUVRANT” ?

1) Parce que ça fait “voiture”, ça fait “classe” et place d’emblée l’auto très loin d’une “camionnette” !... Un peu comme pour les jantes...
Et puis, au prix que coûte cette voiture, on n’est plus à ça près !...  Fauché pour fauché... autant se faire plaisir !... ;-))

D’autant que ça fait un "beau véhicule" sur lequel le concessionnaire aura plus tendance à faire une ristourne (quite à vous demander un jour si vous ne voudriez pas venir le montrer à un futur client...).

Enfin, à la revente, c’est le genre de détail qui plaît...

2) Parce que, si on a l’intention de dormir à bord, le toit-ouvrant permet une aération efficace en hauteur, évitant buée et condensation, discrète et invisible pour les piétons alentour. Tandis qu’une vitre ouverte attirerait immanquablement le curieux plus ou moins bien attentionné...

3) Parce que le plancher du multivan étant quasiment plat (et sans levier de vitesse), il est pratique de se lever et de sortir la tête au dessus du toit, pour voir au loin quel accident arrête ainsi la circulation et sur quelle voie il est placé.
Ceci au dessus des autres usagers, sans sortir de sa voiture et sans se contorsionner.
 
Si l’accident est sur la file de droite, on peut gagner ainsi de précieuses minutes d’embouteillage, en se plaçant d’emblée à gauche.

4) Parce que c’est sympa pour asseoir un gosse (pas trop lourd !) au bord du toit pour regarder le feu d’artifice !

5) Parce que c'est bien utile pour regarder par transparence, sans l'ouvrir, en faisait juste coulisser le volet intérieur, si on ne l'avait pas déjà laissé ouvert, si on passe "tranquille" dans certains endroits de faible hauteur.

6) Parce que c’est indispensable pour sortir par le toit et attraper l’échelle de corde qui pend de l’avion qui vient vous sauver, avant que la voiture sabotée par des espions ennemis ne s’abîme dans le ravin !

7) Et enfin, parce qu’il est bien agréable de voir le soleil, bronzer (un peu) en roulant, avoir un léger vent frais dans les cheveux et se sentir en vacances...
LE TOIT-OUVRANT !

Le toit-ouvrant du multivan est électrique, programmable, coulissant et/ou relevable et muni d’un pare-soleil/ pare-vent intérieur.
Il est très difficile de trouver de la documentation dessus... si ce n’est son prix (cher) !
La raison principale en est vraisemblablement sa taille.

En effet, il parait relativement petit.
C’est à dire que sa largeur d’ouverture n’est pas extraordinaire et sa longueur supérieure à d’autres augmente cette impression.
(Néanmoins, les photos officielles de Volkswagen sont trompeuses. En fait, le toit s'ouvre bien plus qu'il n'y parait car en passant le dernier cran du bouton de commande on arrive à une position où la vitre et le pare-soleil s'escamotent totalement en arrière sous le plafond).

Cette taille se justifie par la volonté de ne pas couper un des renforts de sécurité du toit (de gabarit respectable, voir en page “technique”)
et l’on constate, en regardant n’importe quel transporter par au dessus, que ce toit-ouvrant et sa disposition ont été prévus ainsi, dès la conception du véhicule.

Résultat, on se retrouve avec un seul toit-ouvrant, alors qu’un ancien Espace Renault en propose 3 d’affilé (de type “britax” en verre transparent, non automatisés, qu’ils faut ôter et ranger on ne sait où pour les ouvrir totalement... et donc, qu’on n’utilise jamais !), ou le magnifique toit panoramique du nouveau qui, à part ses inconvénients au quotidien, enterre techniquement le Multivan sur ce point.

On pourrait donc se trouver tentés de faire mettre un toit-ouvrant après, chez un équipementier, pour moins cher.

Néanmoins, je ne le conseille pas car le plafond du Multivan est parcouru de fils électriques et de gaines de climatisation et de chauffage (ce que ne propose pas l’Espace, évidemment) qu’un bricoleur professionnel serait mal avisé de couper !
Sans parler de l’atteinte à la garantie du véhicule... et du fait qu’à prestations égales ce ne soit finalement pas moins cher !


ALORS, POURQUOI PRENDRE L’OPTION “TOIT-OUVRANT” ?

1) Parce que ça fait “voiture”, ça fait “classe” et place d’emblée l’auto très loin d’une “camionnette” !... Un peu comme pour les jantes...
Et puis, au prix que coûte cette voiture, on n’est plus à ça près !...  Fauché pour fauché... autant se faire plaisir !... ;-))

D’autant que ça fait un "beau véhicule" sur lequel le concessionnaire aura plus tendance à faire une ristourne (quite à vous demander un jour si vous ne voudriez pas venir le montrer à un futur client...).

Enfin, à la revente, c’est le genre de détail qui plaît...

2) Parce que, si on a l’intention de dormir à bord, le toit-ouvrant permet une aération efficace en hauteur, évitant buée et condensation, discrète et invisible pour les piétons alentour. Tandis qu’une vitre ouverte attirerait immanquablement le curieux plus ou moins bien attentionné...

3) Parce que le plancher du multivan étant quasiment plat (et sans levier de vitesse), il est pratique de se lever et de sortir la tête au dessus du toit, pour voir au loin quel accident arrête ainsi la circulation et sur quelle voie il est placé.
Ceci au dessus des autres usagers, sans sortir de sa voiture et sans se contorsionner.
 
Si l’accident est sur la file de droite, on peut gagner ainsi de précieuses minutes d’embouteillage, en se plaçant d’emblée à gauche.

4) Parce que c’est sympa pour asseoir un gosse (pas trop lourd !) au bord du toit pour regarder le feu d’artifice !

5) Parce que c'est bien utile pour regarder par transparence, sans l'ouvrir, en faisait juste coulisser le volet intérieur, si on ne l'avait pas déjà laissé ouvert, si on passe "tranquille" dans certains endroits de faible hauteur.

6) Parce que c’est indispensable pour sortir par le toit et attraper l’échelle de corde qui pend de l’avion qui vient vous sauver, avant que la voiture sabotée par des espions ennemis ne s’abîme dans le ravin !

7) Et enfin, parce qu’il est bien agréable de voir le soleil, bronzer (un peu) en roulant, avoir un léger vent frais dans les cheveux et se sentir en vacances...